Notre société a vu le jour en 1952 grâce à l'initiative de Luc Killer alors agent de police à la Tour-de-Peilz. Sous le nom de "Centre d'Entraînement de la Région Est" ce groupement devait permettre de réunir tous les gymnastes pratiquant l'athlétisme pour des entraînements en commun. Son nom se transforma une première fois pour devenir "Centre Entraînement athlétique de la région de l'Est" pour devenir finalement le "Centre Athlétique région Est Vevey" plus communément appelé CARE VEVEY.

A cette époque le stade de Copet 3 était doté d'une piste cendrée de 290 m. abandonnée aux enfants du quartier, à l'équitation et aux essais de véhicules utilitaires construits par les ACMV.

Le 27 novembre 1952, la première assemblée générale réunit 32 athlètes et il fut décidé de ne pas nommer de comité, chaque membre restant affilié à sa société de gymnastique.

Durant plus de 10 ans cette situation perdura, le CARE ne possédant ni comité, ni statuts, mais tout reposant sur les épaules de Luc Killer qui cumulait toutes les fonctions (organisateur, entraîneur, caissier, secrétaire et même athlète !)

En 1954, Luc organise son premier meeting d'athlétisme à Copet III qui réunit le 29 juin pas moins de 15 athlètes & qui laissera un bénéfice de Fr. 8.-

Le CROSS REGIONAL DE L'EST verra le jour 1956 à la Tour-de-Peilz et enregistra la participation de 24 coureurs.
En 1958 en raison de la Fête cantonale de Gymnastique à Vevey, notre stade de Copet III subira son premier lifting, le terrain sera clôturé.

L'année 1959 nous permettra de fêter le premier titre de champion suisse ceci en cadets grâce à Edmond Gilliand vainqueur du 1000m. en 2'34''1.

1962, année historique, le Care-Vevey est définitivement baptisé et le premier comité officiel est nommé avec à sa tête bien évidemment Luc Killer.

1964 voit l'inauguration des nouveaux vestiaires sous l'esplanade de l'Eglise de Gilamont. Pour tous ceux qui ont connu les baraques de chantier et un robinet d'eau froide en guise de douche, cette nouvelle réalisation comble les rêves les plus fous.

Une section féminine apparaît en 1966 sous l'impulsion d'Usula Richner et sous la direction de son époux Jean-Pierre, les entraînements sont suivis avec beaucoup d'assiduité.

Evénement important pour la vie du club, la sortie de presse en avril 1969 du premier numéro de notre bulletin "C.A.R.E. d'AS" sous la responsabilité de Raymond Jan.

Au terme de la saison 1970, notre club comprend 148 membres actifs et 82 supporters. Il est décidé également de ne plus organiser de meetings à Copet aussi longtemps que des travaux de réfection ne sont pas entrepris, l'état de la piste étant jugé dangereux.

Le 16 avril 1971, Le Conseil Communal de Vevey décide la construction d'une nouvelle piste à Copet (300 m.) et la pose d'un éclairage adéquat. Pour son 20ème anniversaire, notre société inaugure le 22 avril 1972 la première piste synthétique du canton qui allait donner un nouvel essor à notre sport dans la région.

En 1973 Michel Marrel , l'un de nos plus sûr espoir est le premier cariste à franchir 2 m. au saut en hauteur. L'effectif du club a pris l'ascenseur également avec 256 membres actifs et 141 supporters.

L'année 1977 restera dans les mémoires veveysannes grâce à la Fête des Vignerons mais sera également mémorable pour notre société qui fête son 25ème anniversaire. Pour cette occasion notre club s'offre une installation de chronométrage électrique et organise au stade de Chailly sur Montreux ses premiers championnats vaudois simples. Enfin pour couronner le tout une magnifique plaquette retracera 25 années d'athlétisme à Vevey. Notre président fondateur Luc Killer choisira également ce moment pour passer le témoin à Pierre-Alain Forestier et se verra décerner le titre oh ! combien mérité de président d'honneur.

En 1978, une première mondiale à Copet III avec un relais 100 x 1500 m. couru en 8h.52''58''5 grâce à une minutieuse organisation de Pierre-André Baumgartner.

10 mai 1980, 71 athlètes participent à une américaine de 100 km. sur stade de Chailly à raison de 500 x 200 m. couvert en 3h.54.

1982, Pierre-André persiste avec ses relais insolites mais cette fois c'est la traversée de la Suisse dans sa plus grande longueur qu'Il s'agit (Piz Chavalatsch - Chancy) 520 km. avec 16 coureurs pour un temps final de 31h 41'14.
1988 verra l'ascension de notre équipe fanion en ligue nationale B du championnat suisse interclubs (CSI), notre club faisant du même coup son entrée parmi les 18 meilleures formations du pays.

1990, nous mettons sur pied en collaboration avec Polisportiva la première édition de la course de la Vieille Ville qui rassembla près de 600 participants.

Mai 1991, nous rejoignons notre ville jumelle de Carpentras au terme d'une course de relais longue de 450 km.
Avec un total de 12165 points notre équipe masculine obtient le 2ème résultats jamais obtenu en ligue nationale B et cet exploit marquera l'apogée de notre club depuis sa fondation. Le 5 avril 1992 notre société organise les premiers championnats suisses de demi-marathon.

1993, sera marqué par la relégation de notre club en ligue nationale C à la suite du départ d'athlètes à Genève et de l'arrêt de la compétition de trop nombreux éléments. Maigre consolation, la deuxième édition de la traversée de la Suisse se solde par un nouveau record en 29h 49'02. Au terme de la saison 1995, après 18 ans de présidence, Pierre-Alain Forestier passe le témoin à Daniel Hilfiker notre président actuel.

Le 17 juin 1996, Luc Killer président d'honneur et fondateur de notre société nous quitte à tout jamais plongeant notre club dans un profond chagrin mais également dans un sentiment de profonde reconnaissance.

1998 marque la création de la COA Lausanne-Riviera qui permet d'unir nos forces avec les clubs lausannois et de pouvoir former des équipes capables de rivaliser avec les grands clubs du pays tant lors des CSI que pour les championnats suisses de relais.

Cette nouvelle coopération porte déjà ses fruits et offre des perspectives intéressantes pour nos jeunes athlètes qui sont appelés à prendre la relève.

L'année 2002 sera marquée par le 50ème anniversaire de notre société avec une magnifique fête sous un chapiteau dressé sur notre stade de Copet III, avec un excellent repas et diverses attractions. Sur le plan sportif, nous avons mis sur pied un relais de 100 x 300m, couvert en 1h36'35,

En 2003, nous relançons une tradition instaurée par Tina Jan, en participant avec un stand du CARE à la Foire de la St-Martin. Grâce à Jean-Paul Tavazzi, notre thé du bûcheron connaît un succès jamais démenti à ce jour.
Au printemps 2006, un repas de soutien à Blonay nous permettra de fêter le 50ème anniversaire de notre Cross Régional de l'Est.

Au printemps 2009, sur l'initiative de Mary-Claire Deladoey Joye, un nouveau groupe voit le jour pour les enfants de 6 à 8 ans, sous le nom de "initiation à l'athlétisme". En parallèle, un dossier sur la nutrition sportive est présenté dans le cadre du Prix Nestlé et nous permet de partager avec le CARE ORIENTATION la coquette somme de Fr. 20'000.-. Notre part sera consacrée à ce nouveau groupe baptisé "Kid's".

Le 28 février 2011, notre club a le chagrin de perdre l'un de ses plus fidèle serviteur en la personne de Max Fallab qui, durant près de 40ans, s'est passionné pour les Championnats Suisses Interclubs, ainsi que pour les statistiques et nombreux classements des athlètes sur le plan cantonal et national.

Début 2012, les Conseils Communaux de Vevey et Montreux acceptent de voter un crédti d'étude pour la rénovation et l'extension du complexe sportif de la Saussaz. Ce projet devisé à près de 11 millions devrait nous permettre de quitter le stade de Copet pour laisser la place à un nouveau collège en 2017. Nous verrions ainsi se croncrétiser un rêve de plus de 40 ans.

Le 23 août 2012, à la suite d'une longue et pénible maladie, notre club doit déplorer le décès de notre camarade Max Dössegger, qui durant près de 50 ans, marqua la vie du club par un attachement sans faille, comme athlète, puis comme entraîneur.

Peu après, le 30 octobre, nous avons le regret d'enregister le décès de notre ami Gérald Gaillard, président d'honneur de notre Association Cantonale d'Athlétisme. Il fut également pour nous un juge de concours et juge arbitre particulièrement assidu durant près de 30 ans. Nous n'oublions pas non plus, qu'en compagnie de Michel Walter, ils ont lutté pour la construction d'un nouveau stade d'athlétisme à la Veyre, projet remplacé par la réalisation prévue à Montreux.

Malgré ces deuils qui ont frappé notre société cette année 2012, nous avons tout de même voulu marquer le 60ème anniversaire de notre société par un rassemblement familial sur notre Stade de Copet, et un relais 200 x 300m, soit 60 km pour 60 ans, suivit d'un repas en plein air.

Aujourd'hui, c'est avec espérance et confiance que nous regardons vers l'avenir. Nous avons la conviction que les prochaines années nous apporteront encore de belles satisfactions.